samedi 22 mars 2014

Selena Rosa Intégrale : La Naissance d'une Divinité

Auteur : Westley Diguet
Genre : Fantastique, Bit-lit

Langue : Français
Pages : 713
Parution : 09 décembre 2013
Éditeur : Éditions Valentina
Prix : 37 €

Résumé :

Je m’appelle Selena Rosa et je suis le fruit défendu de l’amour d’une sorcière et d’un vampire. La vie m’a réservé beaucoup de surprises. Le décès prématuré de ma mère, la découverte de mes origines et la vérité sur ma vie.
Le monde n’appartient pas aux humains, il appartient à ces créatures surnaturelles dont on ignore l’existence jusqu’à ce qu’on les rencontre. Ils sont nombreux, vampires et sorcières, à vivre cachés parmi nous, n’espérant qu’une chose : ne jamais être découverts.
Mais je dois absolument retrouver mon père, ce vampire qui a quitté ma mère peu de temps avant ma naissance, et pour cela, je dois accepter d’être une sorcière et un choix s’abattra sur moi.
Rien n’est pourtant simple car je me retrouve immergée dans une guerre intestine. Le peuple vampirique est plongé dans un tumultueux combat au terme duquel une seule reine pourra gouverner. Je vais devoir faire un choix et prendre part à cette bataille.
C’est mon Destin. Ce sont mes Mémoires – dans leur intégralité.

Mon avis :

Ceci est mon premier ouvrage des éditions Valentina, que j'ai découvertes en fin d'année 2013. Je dois avouer qu'à ce moment-là, les précommandes pour l'édition De Luxe de Selena Rosa battaient leur plein, et s'il y a bien une chose devant laquelle j'ai une certaine faiblesse ce sont les "Intégrales Collectors". Après avoir lu le résumé et quelques chroniques (toutes positives) sur le livre, je me suis dit que j'allais essayer ces éditions prometteuses par ce titre.

Même si je vais essayer d'éviter de donner trop de détails,  je vais sûrement être obligée de spoiler un peu pour vous faire partager mon avis en entier.

Vous êtes encore là ? Bon, je vous aurai prévenus.

L'histoire est celle de Selena, jeune étudiante banale de 20 ans, qui après la mort de sa mère, se découvre finalement ne pas être aussi banale que ce qu'elle avait cru durant toute sa jeune vie. Elle décide de quitter ses études, son père, son petit-ami et tout ce qu'elle connaissait jusque là pour aller à la découverte de ses origines.

Au cours de ce voyage initiatique, elle fera nombre de rencontres, dont celle de Raïza, autre sorcière qui deviendra sa meilleure amie; de Joshua, un des rares sorciers qui sera aussi un de ses grands amis et de Cyriel, un vampire séduisant au passé douloureux.

Et c'est là que le bât commence sérieusement à blesser... Cela avait commencé avant pour moi, pour dire la vérité. Selena, au-delà du choc initial au sujet du fait que sa mère avait tout fait pour lui cacher qui elle était vraiment, décide de prendre son destin en main sans trop réfléchir. Je trouvais ça original que pour une fois l'héroïne ne remette pas tout en question toutes les deux secondes et ne perde pas de temps à entrer dans un monde nouveau pour essayer de comprendre, mais finalement je me rends compte que les questions et les doutes sont nécessaires à cette étape. Seulement là, ce n'est aucunement le cas.

Quand elle commence à s'entraîner pour maîtriser ses pouvoirs, elle rate un peu mais en fait ça coule quasiment de source. A aucun moment, elle ne doute vraiment qu'elle puisse y arriver, elle est même tellement sûre de toujours tout réussir dans la vie que cela en devient arrogant. Mais peut-être que c'est l'arrogance (ou la stupidité) de la jeunesse...

Ensuite, elle part en voyage pour retrouver son père biologique et rencontre un autre vampire. Et là aussi, une sorte de répétition entre en marche. Tous les vampires sont magnifiquement beaux (est-ce que les humains moches deviennent automatiquement beaux en étant transformés ou est-ce que seuls les humains beaux sont transformés ? Mystère), la beauté physique des personnages est d'ailleurs une chose sur laquelle on s'attarde vraiment beaucoup...

Les vampires que nous apprenons à connaître sont aussi parfaitement lisses, ils n'ont pratiquement aucun défaut et entretiennent leur humanité avec soin (ces deux phrases ne sont-elles pas mutuellement exclusives ?). J'ai pensé que c'était peut-être une marque des vampires très âgés d'avoir maîtrisé ses défauts, mais Cyriel n'a qu'une cinquantaine d'années et il est aussi lisse que les autres. Les vampires qui ne sont pas aussi lisses sont les méchants, mais bon, ce sont les méchants alors...

Ce qui me fait rebondir sur le fait que dans cette histoire, les gentils sont très gentils (peut-être même trop, ce qui dans le cas d'Isabel en a fait une faiblesse qui l'a mise dans sa situation) et les méchants, très très méchants.

Selena aide ensuite la reine des vampires, illégitimement détrônée, à reprendre son bien, après avoir retrouvé son père et accepté d'embrasser entièrement son identité. Sur ce dernier point, là aussi la réflexion fut bien courte...

Une fois l'action terminée, ma réflexion fut : "C'est tout ? Je comprends pas comment la reine n'a pas récupéré son trône avant, des centaines d'années à attendre pour ça ?" C'est comme si Harry Potter avait vaincu Voldemort à la fin de sa première année avec seulement les autres élèves, ça va beaucoup trop vite.

Et je reviens avec mon bât, car voilà un des problèmes : tout est beaucoup trop facile. Des personnages ont beau perdre la vie, on a l'impression que c'est pour rendre les combats crédibles, mais je ne sens ni l'action ni les émotions de perte envers les personnages... On a souvent pas le temps d'apprendre à les connaître avant de les perdre, alors c'est dur de ressentir quelque chose.

Les sentiments de deuil sont par contre bien maîtrisés, donc même si la mort des personnages ne m'émouvait pas, les émotions des survivants si.

Et c'est bien ce que je trouve dommage. A aucun moment je n'ai vraiment eu l'envie d'abandonner la lecture de ce pavé, car malgré tout, l'univers dépeint est très intéressant, la société des sorcière et celle des vampires bien pensées et les vraies raisons pour lesquelles ce combat doit être gagné m'ont paru géniales...

Le deuxième tome m'a tout de même paru plus abouti que le premier, ce qui me laisse à penser que l'auteur est encore en pleine maturation et qu'il vaut la peine d'être suivi. Son style est simple mais efficace, bien que parfois certaines expressions sont utilisées en dehors de leur contexte, et même si je comprenais par la situation ce que ça signifie, parfois il me fallait relire pour m'en assurer.

Au final, le personnage auquel je me suis le plus attachée (et qui semble être le seul à avoir évolué durant l'histoire) est Raïza. C'est pourquoi je pense que je m'achèterai sûrement le livre qui lui est dédié.

Par contre, cette édition possède quelques points noirs, qui à mon avis auraient dus être éliminés il y a quelques temps, car ce n'est pas la première édition de ce livre (et même si ça avait été le cas, je ne pense pas que ça l'aurait excusé) : la mise en page est franchement foireuse par endroits, du texte légèrement décalé qui se retrouve en milieu de page, trop d'espaces, des fautes de conjugaison et/ou d'orthographe et il doit bien manquer la moitié des accents circonflexes. Un vrai cauchemar pour ceux qui ont du mal à lire sans repérer les fautes (comme moi... ^^;). Je suis à peu près sûre qu'il y a même un endroit dans le premier tome où il manque un mot...



En bref, une impression en demi-teinte, avec un univers fascinant et des personnages assez attachants mais qui auraient mérité d'avoir plus de relief et un auteur au fort potentiel (enfin c'est mon impression). Alors ne prenez pas ma chronique comme entièrement négative, ce n'était pas du tout mon intention. Car comme je l'ai dit, à aucun moment je n'ai voulu abandonner cette lecture et c'est bon signe pour moi. Je pense vraiment que je m'achèterai la suite quand elle paraîtra, car je suis impatiente de voir ce que l'auteur fera à l'avenir.

La série - Les Mémoires du Dernier Cycle :
1. Selena Rosa - La Marche vers l'Inconnu
2. Selena Rosa - La Marche pour la Paix
1 + 2. La Naissance d'une Divinité
2.5. Lydvack, Fidèle à sa Reine
3. Raïza Bellica - L'Appel de la Banshee
4. Selena Rosa - La Revanche Originelle
5. Selena Rosa - Le Temps des Adieux
{Terminée}

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire