dimanche 16 avril 2017

Les cinq éléments 1 : La Tablette d’Emeraude

Auteur : Dan Jolley
Genre : Jeunesse

Langue : Français
Pages : 400
Éditeur : Éditions Slalom
Traduction : Marie de Prémonville
Parution : 12 janvier 2017
Format : Ebook
Prix : 9,99€

Titre VO : Five Elements 1: The Emerald Tablet

Résumé :

Cinq éléments. Quatre amis. Une ville — et son ombre sinistre.

Lorsque Gabe Conway et ses amis trouvent une ancienne et étrange carte dans le bureau de son oncle et la suivent jusqu'à une chambre secrète en ruine sous San Francisco, ils pensent vivre une dernière aventure avant que Gabe ne déménage. Ils ne s'attendent pas à finir liés à la magie des éléments, ni à déclencher une série d'événements qu'aucun d'eux ne peut expliquer. Mais ils sont sur le point de vivre une plus grande aventure qu'ils ne s'y attendaient.

Une secte assoiffée de pouvoir complote pour faire fusionner notre monde avec un royaume parallèle tordu — et maintenant, c'est à Gabe et ses amis, avec leurs nouveaux pouvoirs élémentaires, de sauver San Francisco de la destruction totale.

Traduction personnelle du résumé.

Mon avis :

Je n’ai pas gardé le résumé officiel, parce que je trouve qu’il en révèle beaucoup trop sur l’intrigue. J’ai donc traduit celui de la VO, qui laisse plus de choses dans le noir mais laisse se dessiner l’idée de l’intrigue générale. À vous de voir si vous préférez risquer le spoil ou non en allant voir le résumé français officiel ;)

Après un prologue assez glaçant pour un ouvrage jeunesse (en tout cas, c’était mon ressenti) l’histoire commence vraiment et nous découvrons Gabe, Lyly, Brett et Kaz alors qu’ils sont en pleine « chasse au trésor », à suivre les indications d’une mystérieuse carte. Les premiers chapitres nous expliquent pourquoi ils se retrouvent à sécher les cours pour errer dans les égouts de San Francisco., tout en apprenant à les connaître. Gabe et son oncle vont devoir très prochainement déménager et ils ont décidé de partir pour une dernière aventure commune avant ce départ impromptu, qui peine le jeune garçon autant qu’il le met en colère. Mais les choses ne sont pas aussi simples qu’elles apparaissent au premier abord...

L’auteur a un style simple et fluide, et après un début relativement lent où il plante son décor et ses personnages, l’action et le rythme vont en s’accélérant. J’ai également trouvé que l’ambiance était relativement sombre pour un titre pour un jeune public. Mais ne prenez pas cela pour un reproche ! Je pense au contraire que l’auteur démontre une approche intelligente pour un public qui n’en est pas moins intelligent malgré son âge relativement « jeune ». Les personnages acquièrent des capacités, mais ne sont pas inexplicablement doués dans leur maîtrise et leurs erreurs qu’ils commettent ne sont pas sans conséquences (parfois graves).

Les quatre héros ont une identité propre et on s’attache facilement à eux. Ce sont de très jeunes ados réalistes (à mon avis) qui ont leurs qualités et leurs défauts. À la fin du premier tome, on peut dire qu’on connaît bien Gabe et Brett, mais je dois avouer que Lyly et Kaz sont moins développés dans ce premier tome, et que j’espère qu’ils auront droit à un plus grande place dans la suite. Les adultes, comme souvent dans ce genre de titre, ont une place assez réduite voire inexistante (à une exception près), mais étant donné que l’action se passe sur une période de temps relativement courte et que certains événements viennent justifier cet état de fait, ce n’est pas un problème.

La ville de San Francisco est pratiquement un personnage à elle toute seule, et j’ai trouvé ça très intéressant. On y voit des lieux très connus comme Alcatraz ou le Golden Bridge, mais il y a aussi d’autres endroits moins touristiques.

L’auteur a utilisé une seule ficelle que m’agace (c’est une bête noire personnelle), c’est l’adulte qui cache des secrets aux « enfants » pour soi-disant les protéger. Je dois avouer que je ne suis pas une fan de l’Oncle Dan. Déménager souvent sans donner de justifications, c’est vraiment creuser une tombe pour ensuite devoir s’y coucher quand on évite à tout prix de se justifier, surtout quand on a un ado à la maison... Personnellement, je trouve étonnant que Gabe n’ait pas pété une durite avant... lol

Un des thèmes abordés qui m’a sauté aux yeux dans ce livre, c’est le déni. Sans spoiler, Gabe et Brett sont deux personnages qui ont leurs propres problèmes concernant cette émotion (surtout le second) et l’auteur ne les en débarrasse pas en un claquement de doigts, et les contrecoups liés à leur déni ne sont pas sans conséquences (encore une fois).


C’est un ouvrage destiné à la « jeunesse » mais qui, selon moi, est écrit de manière intelligente et possède plusieurs niveaux de lectures et peut plaire à un public plus âgé sans aucun problème. Les lecteurs fans d’aventure et de jeunes personnages intelligents mais faillibles, apprécieront sans aucun doute cet ouvrage.

La série - Les cinq éléments :
1. La Tablette d’Émeraude
2. The Shadow City (à paraître en VO)
{??}

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire